Articles grand public (mai 2014)

Biologie de synthèse : partenariat stratégique entre TWB et Total, Formule-verte.com
" Le démonstrateur pré-industriel Toulouse White Biotechnology (TWB) entame une collaboration stratégique de R&D avec le groupe Total pour la production de molécules d’intérêt pour la chimie des plastiques à partir de matières premières biosourcées. Le programme mobilisera sept chercheurs à temps plein sur une durée de 4 ans. Il consistera pour l’équipe de recherche d’Isabelle Meynial-Salles et de Philippe Soucaille, chercheurs du LISBP (Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés – INSA de Toulouse), et l’équipe R&D Biotechnologies de Total Energies Nouvelles à construire une nouvelle souche microbienne capable de produire des intermédiaires pour la chimie à partir de différentes sources carbonées renouvelables."
Auteur : Sylvie Latieule
Date : 20 mai 2014


Quand la biologie de synthèse "enrichit" l'alphabet du vivant, LesEchos.fr
" Quatre lettres suffisent pour écrire le grand livre de la vie - du moins de la vie telle que nous la connaissons sur Terre. A, C, G et T désignent les quatre molécules de base (adénine, cytosine, guanine et thymine) qui, associées deux à deux (l'adénine avec la thymine, la cytosine avec la guanine), constituent la structure en double hélice de la macromolécule d'ADN, porteuse de notre information génétique. Mais avec l'émergence et les progrès spectaculaires de la biologie de synthèse, cet alphabet génétique pourrait bien être étendu. "
Auteur : Yann Verdo
Date : 12 mai 2014


ADN de synthèse : un nouveau code génétique créé, Europe1.fr
" De la bouche de Philippe Marlière, l’un des spécialistes français de l’ADN, la science a franchi un “cap symbolique historique”. Pour la première fois, des scientifiques américains ont réussi à créer un brin de l’acide désoxyribonucléique à moitié synthétique."
Auteur : Damien Brunon
Date : 8 mai 2014