Articles grand public (septembre 2014)

Il a créé le premier fromage vegan au lait synthétique, Wedemain.fr
" Hier à la solde de l’industrie pharmaceutique, Craig Rouskey n'a, depuis 2007, plus de compte à rendre à personne : il est un « biohacker ». Travaillant de façon collaborative, dans des lieux ouverts à tous, le chercheur l'affirme : « C’est dans notre ADN que de penser que la biologie doit être utile et ouverte au plus grand nombre, à contrario des labos pharmaceutiques, qui ne feront rien sans profit à la clé. » "
Auteur : Côme Bastin
Date : 16 septembre 2014

Pourquoi la biologie synthétique a-t-elle besoin du design?, Internetactu.fr
" L’excellente lettre trimestrielle publiée par O’Reilly, Biocoder, est l’une des meilleures sources d’information sur l’évolution du mouvement DIYbio… Dans son dernier numéro on y trouve notamment une intéressante tribune signée Sim Castle (@simcastle) sur ce que le design produit pourrait apporter au mouvement. En filant la comparaison avec la naissance de l’industrie de l’électronique personnelle des années 70, Sim Castle rappelle combien la prise en compte de l’utilisateur, via les interfaces graphiques, a révolutionné et rendu accessible l’informatique. Pour lui, le mouvement DIYbio a besoin de la même révolution. Dans le domaine de la biologie synthétique, beaucoup pensent que la conception et la développement de produits commerciaux est encore prématuré. Pourtant, c’est la conception de produit qui démocratise les technologies, rappelle Sim Castle, sans compter que la vente de produits permet de soutenir la R&D en retour."
Auteur : Hubert Guillaud
Date : 9 septembre 2014


Sanofi Maroc produit un traitement antipaludéen nouvelle manière à Casablanca pour l'Afrique, UsineNouvelle.com
" Le groupe Sanofi depuis son usine du Maroc a commencé à mettre sur le marché ses premiers traitements antipaludéens fabriqués avec de l’artémisinine hémi-synthétique, une première. La version de semi-synthèse de ce principe actif a été développée avec les fonds de la fondation de Bill Gates et n’est pas vouée à générer des profits. Sanofi prévoit un première vague de 1,7 million de traitement expédiés depuis Casablanca et destinés à des pays d'Afrique subsaharienne. "
Auteur : Pierre-Olivier Rouaud
Date : 2 septembre 2014


L'efficacité des biomolécules améliorée par des acides aminés de synthèse, Informationhospitalière.com
" En créant des acides aminés artificiels capables de générer des nouvelles structures en trois dimensions, la biologie de synthèse s’invite dans la recherche biomédicale. C'est ce que suggère une étude publiée dans la dernière édition de la revue Nature Chemistry."
Date : 1er septembre 2014