Composition et fonctionnement

L’Observatoire, hébergé au Cnam, est animé par un conseil d’orientation. Un groupe interministériel coordonné par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche complète le dispositif.

Le conseil d’orientation

Est chargé :
• de fixer les priorités d'action et de déterminer la démarche à suivre dans la poursuite des objectifs de l'Observatoire,
• de structurer des modalités d’intervention,
• d'élaborer le cahier des charges du site internet,
• de se faire le relais des contenus de ce site, de décider collectivement de leur publication et, le cas échéant, de leur adjoindre un commentaire/éclairage,
• de proposer d'autres outils pour favoriser le dialogue science société,
• de proposer et/ou se prononcer sur la nomination éventuelle de nouveaux membres
 
Il joue un rôle de consultant et d’expert auprès de la coordination de l’OBS, en conduisant une réflexion collective mais néanmoins hétérogène sur les enjeux et questionnements posés par la BS.

Sa composition pluraliste est le reflet de l’exigence de neutralité de l'Observatoire et de la diversité des parties prenantes.

 

Le groupe interministériel

Il est composé de représentants des directions centrales des ministères dont les champs d’intervention rencontrent la biologie de synthèse (Ministères chargés de l’écologie, de la santé, de l’agriculture, de l’industrie, de la défense, de la justice, des affaires étrangères et européennes.)
Il s’agit de favoriser les échanges constructifs entre ces ministères autour de la biologie de synthèse, de les informer sur les travaux de l’Observatoire, de transmettre au conseil d’orientation les propositions et préoccupations émanant des ministères.

 

Composition du conseil d'orientation (par ordre alphabétique)

 
Des représentants des secteurs scientifiques du MESR sont invités à assister aux réunions du conseil d’orientation.