Jean-Christophe Pagès




  • Participation à l'Observatoire
Représentant du Haut Conseil des biotechnologies (HCB)
  • Organisme(s) de rattachement
Haut conseil des biotechnologies (HCB)
  • Fonctions
- Président du Comité Scientifique (CS) du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB)
- Président du groupe d’évaluation des essais de thérapie génique à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), depuis septembre 2008.
- Membre du conseil scientifique de l’association Vaincre la mucoviscidose (VLM).
 
Jean-Christophe PAGES a commencé sa carrière de chercheur au sein du laboratoire de recherche du Généthon à Evry après un double cursus médical et scientifique suivi à l’université Paris VII.
En 1996 l’AFM a souhaité se doter d’un outil de recherche pour le développement du transfert de gène à visée thérapeutique. Sous la direction du Dr Olivier Danos qui avait pris la direction scientifique du Généthon, Jean-Christophe Pagès a créé et développer un groupe de recherche de développement des vecteurs rétroviraux. Le groupe s’est attaché à deux objectifs, développer de nouvelles caractéristiques pour les vecteurs, en particulier la capacité à transduire des cellules différenciées, et mettre en place une production de vecteurs rétroviraux et lentiviraux pour la communauté scientifique. Ces vecteurs étaient rendus disponibles au travers d’un réseau de production soutenu par l’AFM. Fin 1999, J-C Pagès rejoint l’université François Rabelais de Tours, pour y prendre un poste hospitalo-universitaire en Biochimie et Biologie Moléculaire. Sur le plan de la recherche, J-C Pagès a poursuivi ses activités en vectorologie au sein d’une équipe universitaire qui a été reconnue par l’INSERM en 2007.

En parallèle de ces activités de recherche, J-C Pagès a rejoint la commission du génie génétique en 2001 puis le groupe de travail sur la thérapie génique de l’Afssaps (ANSM) en 2002. A la création du Haut Conseil des biotechnologies (HCB), J-C Pagès a été nommé Président du Comité Scientifique. Le HCB est une instance indépendante qui est interrogée par le gouvernement, la représentation nationale et les associations, sur toute question touchant aux biotechnologies.

Pour en savoir plus