Thierry Magnin



  • Participation à l'Observatoire
En tant que coordinateur de l'équipe d'épistémologie et d'éthique du laboratoire de biologie générale de l'université catholique de Lyon
  • Organisme(s) de rattachement
 Université catholique de Lyon
  • Fonctions
- Recteur de l'université
- Coordinateur de l'équipe d'épistémologie et d'éthique du laboratoire de biologie générale de l'université
 
Thierry MAGNIN est Docteur es sciences et professeur des universités. Il est membre du groupe bioéthique de l’Unesco.

Il a travaillé pendant 26 ans dans l’enseignement et la recherche en physique des matériaux (notamment à l’échelle nanométrique), 20 ans à l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de St Etienne, 6 ans à l’Université de Lille 1.

Il a publié plus de 200 articles dans ces domaines et plusieurs livres, a été directeur du laboratoire des matériaux de l’ENS Mines St Etienne, membre du comité national du CNRS, lauréat de l’académie des sciences, et a conduit de nombreux contrats de recherche avec le CEA, EDF, Usinor, Péchiney….

Il a par ailleurs passé un doctorat dans le domaine de la philosophie morale et de l’éthique et s’est intéressé depuis 20 ans à la bioéthique puis à l’éthique des sciences et techniques, ce dernier domaine étant relativement nouveau en France. Il a monté une Ecole Supérieure d’ Ethique des Sciences (ESES) à l’institut catholique de Toulouse, de nombreux débats éthiques et a plus de 60 articles dans ces domaines.

Thierry Magnin, ainsi que Vincent Grégoire-Delory et Denis Faick, sont partenaires du démonstrateur préindustriel "Toulouse White Biotechnology" (TWB), financé à hauteur de 20 M€ par l'ANR dans le cadre des Investissements d'avenir. Fortement soutenue par l'INRA dans le cadre d'un partenariat public-privé associant 35 partenaires, la mission de TWB est de concevoir et de mettre au point les outils biologiques (enzymes, microorganismes, consortia microbiens) destinés aux biotechnologies industrielles pour la constitution d'une filière durable basée sur le carbone renouvelable de la biomasse, avec des application dans les domaines de la chimie, des matériaux et de l'énergie (biocarburants). Les méthodologies de la biologie de synthèse, notamment, seront mises en ouvre dans ce but. A chaque projet conduit au sein de TWB est associée une démarche systématique de réflexion éthique, conduite avec l'équipe de l'ESES, et de développement durable.
 
Pour en savoir plus