Patrice Binder


Patrice BINDER est médecin général inspecteur en deuxième section des officiers généraux. Spécialisé en recherche de « biodéfense » il s’intéresse depuis près de 30 ans aux questions liées à l’usage dual des biotechnologies et à la prolifération des armes biologiques. Sollicité par le ministère des affaires étrangères il a participé aux travaux de la Convention d'interdiction des armes biologiques, et il a été associé à la commission Spéciale des Nations Unies (UNSCOM) pour les inspections du désarmement de l'Irak. Il a piloté un projet fédératif pour la recherche du Service de santé des armées (SSA) avant de devenir directeur de l’Institut de médecine aérospatiale du SSA. En 2009 il a rejoint l’Institut national pour la santé et le recherche médicale (INSERM) pour y exercer des fonctions de conseiller pour les questions de sécurité et de défense de l’INSERM. Depuis 2004 il préside le conseil scientifique du Réseau national des laboratoires « Piratox-Biotox » et participe à la formation d’étudiants sur les questions de sécurité et de sûreté biologiques.
Il prête régulièrement son concours au Conseil général de l’armement (CGARM) et au Conseil scientifique de la défense (CSD) dans le cadre d’études portant sur les rapports entre les sciences biologiques et la défense. Il a notamment présidé, dans ce cadre, un groupe de travail sur la biologie de synthèse.