Les villes françaises de la biologie de synthèse

En France, la région île de France concentre l'essentiel des travaux en biologie de synthèse. Ainsi, Paris avec l'Institut Pasteur, l'ENS et les universités de Paris 6 et de Paris 11, rassemble 71 publications (sur 152 publications écrites ou co-écrites avec un laboratoire français) et se place en tête du classement. La ville d'Evry se situe en deuxième position de par la présence de l'ISSB (voir graphe institutions France). Suit la ville de Villeurbanne qui héberge l'Institut national des sciences appliquées de Lyon (INSA) et la ville de Toulouse qui accueille le centre Toulouse White Biotechnology (TWB). Enfin, la ville de Palaiseau est mentionnée mais il est important de noter que c'est essentiellement dû aux anciens travaux de du PrAlfonso Jaramillo au sein de l'école Polytechnique.

Pour en savoir plus