La biologie synthétique : la réflexion continue au Royaume-Uni

Informations complémentaires

Le rapport et son résumé sont disponibles sur le site de l'ambassade de France du Royaume-Uni, à l'adresse suivante : Rapport sur la biologie de synthèse au Royaume-Uni

 

Résumé du rapport

La biologie synthétique est un domaine de recherche scientifique interdisciplinaire relativement récent qui témoigne d’un développement fulgurant. Si, comme la plupart des domaines de recherche novateurs, elle promet d’importants bénéfices sociaux, économiques, médicaux, etc., elle soulève dans le même temps de nombreuses questions éthiques et sociales.
L’une des promesses les plus marquantes de la biologie synthétique est la création d’organismes vivants artificiels, ce qui soulève ainsi des inquiétudes philosophiques et religieuses sur la nature même du vivant et le processus de création.
 
Ce dossier réunit deux rapports sur la biologie synthétique : l’un commissionné par le groupe de travail sur la stratégie du Biotechnology and Biological Sciences Research Council (BBSRC, conseil pour la recherche en biotechnologies et biologie) et publié en mai 2008. Intituté "Synthetic Biology Social and Ethical Challenges", ce rapport s’intéresse aux aspects éthiques et sociaux de cette nouvelle discipline. L’autre, "Synthetic Biology : scope, applications and implications", publié par la Royal Academy of Engineering (RAEng), établit un état de l’art du domaine au Royaume-Uni en mai 2009 et propose des recommandations qui, selon les auteurs, permettrait au Royaume-Uni de rester en tête du peloton dans cette discipline en plein essor.

Sommaire
1. L’étendue de la biologie synthétique
2. Les applications futures de le biologie synthétique
3. Les défis sociaux et éthiques
4. Conclusions et recommandations



Date : septembre-octobre 2009
 
  • Auteur(s)
    Dr Claire Mouchot
  • Éditeur
    Ambassade de France au Royaume-Uni, Service Science et Technologie