Synthetic Biology and Biosecurity: How Scared Should We Be?

WORKSHOP REPORT

Ce rapport résume et analyse les discussions d'un groupe de biologistes de synthèse, experts sur les armes biologiques, journalistes scientifiques et chercheurs en science sociales réunis lors d’un atelier organisé au King's College à Londres en février 2014. L’argument principal est que le risque biosécuritaire lié à la biologie de synthèse est généralement exagéré. Afin d’évaluer ce risque de manière plus sereine, il serait nécessaire de mieux comprendre ce que l’approche d’ingénierie visée par la biologie de synthèse peut accomplir. En particulier, la présupposition d’une réduction de la nécessité de compétence et d’expertise, qui rendrait cette technologie largement disponible à tout amateur travaillant dans son garage ou sa cuisine, est largement remise en cause par cette étude.

 
  • Dates
    Created on May 27, 2014
  • Author(s)
    Catherine Jefferson, Filippa Lentzos & Claire Marris
    Department of Social Science, Health & Medicine
    King’s College London