Articles grand public (juillet 2012)

Biologie de synthèse : une feuille de route britannique, Vivagora
"Une récente feuille de route du Royaume-Uni en matière de biologie de synthèse fait la place à la participation citoyenne, mais dans une logique inféodée au développement de nouveaux produits."
Auteur : Jean-Jacques Perrier       
Date : 20 juillet 2012

Faut-il fabriquer le vivant?, Industrie et Technologies, industrie.com
"Biocarburants, médicaments, diagnostics, intermédiaires chimiques... La biologie de synthèse part du postulat que l'ingéniérie du vivant sera demain capable de fournir à l'humanité toutes les molécules qui lui sont vitales, avec des superorganismes mieux maitrisés que les OGM. Réalité ou utopie ? Quel que soit l'avenir économique de cette science, il est nécessaire d'en débattre dès aujourd'hui, défend la philosophe Bernadette Bensaude-Vincent. "
Auteur : Ludovic Fery, entretien avec Bernadette Bensaude-Vincent
Date : 17 juillet 2012


Utiliser la biologie synthétique pour comprendre la nature, InternetActu.net
"Un récent article de la Technology Review fait le point sur les recherches actuelles en biologie synthétique et pointe surtout vers des directions prometteuses."
Auteur : Rémi Sussan
Date : 10 juillet 2012


Biology's master programmers, technologyreview.com
"For more than a decade, synthetic biologists have promised to revolutionize the way we produce fuels, chemicals, and pharmaceuticals. It turns out, however, that programming new life forms is not so easy. Now some of these same scientists are turning back to nature for inspiration."
Auteur : Michael Waldholz
Date : juillet/août 2012


Biologie de synthèse : le vivant simple machine, infogm.org
"En plein essor depuis le début des années 2000, la biologie de synthèse prétend créer la vie. Elle se distingue à la fois par des voies de recherche et technologiques originales et des positions épistémologiques et philosophiques particulières. L’engouement qu’elle suscite chez les uns n’a d’égal que le rejet qu’elle suscite chez les autres. Bernard Eddé, biologiste au CNRS (université Pierre et Marie Curie), fait le point."
Auteur : Bernard Eddé
Date : juillet 2012


La biologie de synthèse crée des usines vivantes, rtflash.fr
"De nouveaux biocarburants, molécules thérapeutiques, diagnostics vont voir le jour grâce à la biologie de synthèse, selon les pionniers de cette technique d'ingénierie qui inquiète car elle brouille la frontière entre le vivant et l'artificiel."
Date : 01.07.2011